Vous êtes plutôt Halloween ou Achoura ?

10:39 PM
Rien n'est vrai ou faux, blanc ou noir, il y a toujours des nuances. Le fait de toujours tout relativiser est la meilleure technique pour échapper aux choix et à la difficulté de prise de décision. Si dans la vie il faut faire des choix, ceci ne veut pas dire qu'il faut toujours en faire, parfois le ou est inclusif: ce qui veut dire que la conclusion est vraie même au cas où les deux opérandes sont vraies. 

C'est le cas pour les fêtes que nous célébrons demain et mardi prochain. Il est vrai que la fête de l'halloween n'est pas une fête musulmane, ni de tradition arabe contrairement à l'Achoura; ancrée dans l'histoire des musulmans et marquant un fait important de la sira. Malheureusement, la réflexion dans les pays comme le notre fait que l'on choisisse de fêter l'un ou l'autre, chacun selon son éducation, son degré de 'marocanité', ses traditions. Et puis que vous célébriez l'un ou l'autre peut complétement vous faire changer de catégorie: cool ou un peu coincé, chaâbi ou plutôt snob...

7 Life lessons daily coding has taught me

12:24 AM
If you know me from the university, you certainly know I was a computer science student who did not love programming. The main reason I chose software engineering for my master's degree is to be able to open up to different aspects of the field, those that entail some creative thinking, theory, and include some management principles. I am, in general, more interested in the human (the creator, the client, the end-user, myself) than I am in the machines. Plus I took some of those weird  personality tests online and it appears that I am more a thinker than a doer.

Une mi-fassia et des casablancais

10:18 PM
Je n'ai jamais voulu travailler dans une ville autre que Casablanca: la dynamique, le bruit des klaxons (très désagréable en fin de compte), le rythme de vie élevé (animé de stress derrière le volant de votre petite voiture déjà deux fois heurtée légèrement effleurée par des automobilistes machos, orgueilleux et impolis) et les rêves de petite fille d'une grande carrière (de longues, fatigantes et stressantes journées de travail). Finalement, Casablanca est venue à moi, elle fait désormais partie de mon quotidien et je fais partie d'elle: j'y habite, y fais ma vie et y dépense mon argent: je ne suis pas une lourde invitée comme le pensent certains, c'est désormais ma ville. Certes, ça n'a pas toujours été rose entre nous: il y a eu des rouges brique presque noircis et des roses pâles vraiment très doux, un peu comme dans toutes les relations.
Mon feu rouge préféré en route pour le travail.

Il a quarante trois ans, c'est sûr

10:52 PM
Il n'est pas du coin. Je ne l'ai jamais vu. Il doit avoir la quarantaine, on lui donnerait certainement plus vu l'état dans lequel il est, mais j'ai observé suffisament de gens pour savoir que son âge ne dépasse pas les quarante trois ans, pour plus de précision. Ça doit faire un mois qu'il ne s'est pas lavé les cheveux, ils sont sales, frisés et gluants. Il porte un pantalon d'un vert kaki rayé de fines lignes grises  qu'il a associé d'une chemise beigée à carreaux rouges et bleus, froissée mais propre. Il a, sur les épaules, une veste, de couleur pourpre, je dirai trop grande à première vue.
Powered by Blogger.