Mon Maroc vu par une Gawria

11:33 PM
Des milliers de personnes décident de créer leur propre espace d'expression tous les jours. Ce choix vient après plein de questions difficiles comme: blogger ou wordpress? Certaines pages Facebook, certains blogs, certains sites ou applis nous attachent plus que d'autre. Mon cas avec Pinterest, vous savez... C'est pour ces raisons que j'ai pris la bonne résolution de vous faire offrir une découverte par mois.
L'idée n'étant pas de faire de la publicité gratuite à mes amis avec qui je partage cette passion ni de faire un swap pour me faire découvrir également, mais simplement de partager de belles découvertes. Je choisirai des blogs authentiques, des sites un peu méconnus, des idées originales et vous conseillerai de la bonne lecture, un désign agréable ou une combinaison des deux pour votre temps perdu, ou pour votre liste de lecture sur Pocket.
Elle ne m'en voudra pas d'avoir volé cette photo de son blog www.gawria.ma , j'espère

Je commence les bonnes résolutions en janvier en général, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire. Pour ce mois court, pluvieux et froid, je vous choisis un blog qui réchauffe le coeur.

"Moulat l pile"

10:46 PM
Il faisait plutôt beau, et c'était une journée tout à fait ordinaire.
Les portes du cinéma étaient closes, il était midi trente cinq, le ciel était dégagé et la rue agitée comme à son habitude.

Je n'ai pas pû apercevoir les détails de son visage, mais elle doit avoir la quarantaine.
Elle apparait soudain, marche lentement les grandes marches menant à l'entrée du cinéma, elle s'arrête un moment devant un miroir, (pourquoi met-on des miroirs à l'entrée d'un cinéma?) se regarde de très près, comme si elle cherchait à voir ce que le miroir ne lui montrait pas.
Je me demande combien de temps elle a passé à travailler ici? Quelle est sa fonction déjà? Ce n'est jamais totalement limité ici, elle peut très bien être femme de ménage et gardienne de jour, et 'moulat l pile' quand le cinéma ouvre grand ses portes aux dizaines d'adolescents venus du lyée à 100 mètres ou des couples d'amis s'ayant donné rendez-vous galant ici même question d'acheter un peu d'obscurité pour l'amour du cinéma et par pûr intérêt à l'unique film à l'affiche.
Elle recule, avance d'un pas, regarde à droite puis à gauche, recule encore. Et là des pièces tombent par terre, de la monnaie éparpillée partout autour d'elle. Une des poches de son tablier blanc, jaunit par la lessive, a dû se déchirer.

Cinéma Lynx, avenue Mers Sultan. Casablanca (et la femme en noir n'est pas moulat l pile)

On l'appelera Mina, du haut de mon quatrième étage, elle me rappelle une Mina. Elle n'est pas pressée, elle se regarde encore quelques fois dans le miroir avant de se lancer à la recherche des pièces suicidaires.

Merci et hamdoulah en 3 lignes

12:15 AM
Il est recommandé de tenir un journal et c'est une habitude à laquelle je me suis longtemps attachée et que j'ai abandonnée dernièrement parce que je n'en avais plus le temps. (d'ailleurs, c'est parce que j'ai pû me relire que j'ai pensé à commencer un blog, j'aimais bien mon style :D) Cette année j'ai choisi de reprendre cette pratique mais en orientant mes idées: au lieu de raconter tous les détails de ma journée, d'exprimer ma colère et de me remémorer des petits détails, j'ai choisi d'être plus positive; j'ai choisi le bonheur. On appelle ça 'gratitude journal' en anglais. J'ai hésité entre, journal de grâce, de louange, de reconnaissance, de satisfaction, et finalement j'ai opté pour 'gratitude'. L'appellation n'est pas si importante, mais je suis curieuse d'avoir votre feedback. Comment vous appelerez votre journal?

Photo téléchargée gratuitement depuis: http://www.dreamstime.com/

Le meilleur diagramme des relations amoureuses

9:39 PM
Puisque tout le monde parle d'amour, et pour ceux qui fêtent la Saint Valentin (quoique je n'en fasse pas partie, et sans vouloir débatre ce choix parce que chacun est libre de fêter ce qu'il veut. Avec mon mari nous préférons célebrer des dates qui ont du sens pour notre histoire) ou qui s'y intéressent de loin c'est le bon timing pour parler relations.

La théorie

J'adore les diagrammes. Le diagrame de Venn est l'un de mes préférés. Il est d'ailleurs drôlement facile à utiliser et peut nous clarifier plusieurs relations. L'idée d'adapter cette schématisation aux relations amoureuses n´est pas mon idée (il gaut rendre a César ce qui appartient a César. Je sais que tu me lis MERCI pour tout) mais je trouve que c'est brillant et donc mérite d'être partagé.

En couple, on ne choisit pas forcément une personne qui a exactement le même caractère que nous. Les differences sont un enrichissement, une occasion de découvrir de nouvelles choses, de sortir de sa zone de confort et d'explorer de nouvelles opportunités. La complémentarité est intéressante et peut être une vraie occasion de développement personnel. Néanmoins, il n'est pas toujours facile d'être en accord sur le genre d'activité à plannifier, le type de vacances à préparer, le dîner parfait, ou la meilleure façon de passer un dimanche après-midi. Il s'agit de trouver le juste milieu, l'équilibre qui vous permet de grandir tous les deux, sans empiéter l'un sur l'autre, imposer vos propres préférences et prendre totalement les commandes de relation, ou vous perdre dans la personnalité et les choix de votre prochain.

La pratique

Il y a trois types de diagrames à appliquer selon votre cas:

  • CAS 1: Les deux personnes ont le même caractère, les memes affinités, aiment les mêmes activités, ont été éduquées de manière similaire et donc s'entendent sur tout, ou presque. Ces personnes sont en accord sur la majorité de ce qu'ils entreprennent et n'ont pas beaucoup de mal à gérer le temps qu'ils passent ensemble. Ou du moins, c'est ce que je suppose. Pas de grandes surprises, rien ne sort du commun, une routine confortable se place très facilement. Mon avis: un peu trop ennuyeux, mais très simple à gérer.
J'ai fait exprès d'utiliser des couleurs bizarres pour sortir de l'ordinaire, l'occasion de casser le stéréotype du rose pour les filles et bleu pour les garçons!

Pourquoi je vais voter ?

11:44 PM
Un de ces articles que vous n'allez certainement pas lire, parce que la politique ce n'est pas vraiment votre truc... Moi non plus. Pourtant je compte voter, je l'ai déjà fait et je compte le faire encore cette année.

Les fausses excuses

Je ne vote pas parce que je suis incroyablement fière du développement du pays, ni des réalisations des gouvernements qui se succèdent sans vraiement se ressembler et sans laisser de vrai impact sur les secteurs de l'éducation, de la santé, de la femme.
Je vote parce que comme je prends le temps de râler, de critiquer et de mettre le doigt là où le bas blesse, il est de mon devoir de participer.


Je comprends qu'aucun parti ne représente votre idéologie, et je me joins à l'idée que de toute façon aucun grand changement ne se produira demain. Néanmoins, quand je voyage, traverse les villages m'approche de l'autre marocain qui vit dans les montagnes, souffre pour ses droits les plus basiques et peine pour le futur de ses enfants, je me dis que moi, de là où je suis, je ne peux pas me contenter de critiquer.
Le dicton dit que quand on n'a pas ce au'on aime on aime ce qu'on a, ce dicton est faut. Quand on n'a pas ce qu'on aime, eh bein il est de notre devoir d'aller le chercher, ce n'est pas en croisant les bras ou en boycottant les élections que le Maroc changera. Le fait que vous pensiez que personne ne mérite de vous représenter est tout à fait légitime, au lieu de vous appeler à vous impliquer, étudier les différentes options de partis (ou à créer le votre, on sait jamais si vous trouvez qu'il n'y en a pas assez) je vous demande juste de faire l'effort d'être représenté, même par un vote blanc.

Je n'ai pas confiance

Un vote blanc n'est pas équivalent à ne pas voter. Ne me dîtes pas que c'est pire, plus risqué parce qu'il laisse place à la modification/ falsification. Nous avons dépassé ce stade, ou peut-être pas mais nous avons besoin d'y croire. Un peu de foi, de la bonne volonté et surtout de l'action. Laisser une minorité décider pour un peuple, c'est lâche. Ne pas prendre part au débat n'est pas "tendance" ou "contre le courant donc attirant" c'est désolant.

Rien ne va changer...

Refuser de voter parce que tout est pourri, c'est come abandonner un enfant handicapé parce que l'on croit que rien de beau ne peut sortir de lui (c'est comme cette histoire du papa français qui épate le web parce qu'il a préféré le divorce à l'abandon de son enfant trisomique). Avec ses maux et ses vis cachés, et puisque nous avons fait le choix de continuer à y vivre, profiter du soleil, des paysages, de la bouffe pas chère et de continuer à célebrer les fêtes religieuses en famille, nous devons donner aussi un quelque chose.

Je n'ai pas du tout été influencée par la campagne 't9iyed 9bel matsiyed' ni par les pubs d'une bassesse sans pareil qui ont soutenu l'opération d'appel à l'inscription. Je me demande d'ailleurs quel impact tout ça a eu (dérisoire j'imagine...)

Pour résumer

Je vais voter parce que c'est mon devoir en tant que citoyenne.
Je vais voter parce que je mérite mieux, parce que mon Maroc mérite mieux.
Je vais voter parce que je dois soutenir le changement, pas uniquement en portant le maillot de l'équipe nationale quand il joue contre une autre équipe ou en débattant la médiocrité de '3teni saki'.
Je vais voter parce que le pays est une 'amana' et que je devrai répondre à la question: 'qu'as tu fais pour ton pays'.

Infos pratiques

Piqure de rappel, si vous voulez vous inscrire, il n'est pas encore trop tard; vous avez encore jusqu'au 19 février. C'est assez facile, il suffit de le faire directement sur le site. Je l'ai utilisé pour transférer mon inscription de Fès à Casa. Ca a été assez facile je dois dire, quoique avec un peu plus d'effort, ça aurait pû être meilleur. 
Sinon pour l'anecdote, le m'qdem est venu faire sa petite enquête sur ma personne auprès du concierge se proposer de photocopier ma carte nationale, chez moi et de nuit. Comme quoi ça bosse quand ça doit bosser!
Ceci dit, j'espère qu'on aura une plateforme semblable pour en savoir plus sur les candidats aux élections, les programmes proposées par les différents partis, et les feuilles de route; voter à l'aveuglette n'est pas le but, ce n'est pas un concours de logo!

L'appli facile des bonnes habitudes

1:11 AM
Vous aussi vous vous dîtes toujours des phrases du type 'demain je commence'.
Demain je commence à lire un article par jour, ou à partir de demain je ne raterai plus le petit déj, ou encore répéter 100 fois 'astaghfirou Allah' ne prend que 2 minutes, boire deux litres d'eau c'est facile, demain je m'y mets.
A chaque fois que vous lisez un de ces articles d'habitudes faciles à commencer vous avez envie de vous y mettre. Vous êtes constamment interpellé par le besoin de changer, d'évoluer, de vous améliorer et de faire mieux, mais vous vous rendez compte, un peu en retard (quand vous faîtes votre bilan annuel par exemple) que finalement, vous n'avez pas tout concrétisé. On se lasse vite des résolutions, on oublie souvent de quoi il s'agit ou on n'arrive juste pas à transformer les intentions en actions. La même chose m'était arrivé pour mes résolutions d'anniversaire il y a deux ans de celà.. Dernièrement, je pense avoir trouvé la solution.

Comment? Une checklist

Je suis ce qu'on appelle 'une personne à listes', j'en fais tout le temps et adore en faire. La solution que j'ai trouvé pour faire plus de choses en une journée: ne pas oublier mes vitamines, regarder au moins un documentaire ou un Ted Talk, parler au moins à une personne chère, est bien sur une application.
J'ai cherché une application qui me permettrait de cocher tout ce que j'ai réalisé. Une checklist qui se remettrait à neuf de façon automatique et quotidienne. J'ai paraméré la mienne pour qu'elle soit réinitialisée à 2h du matin (je ne dors jamais au delà).
Photo de l'application: daily success checklist. Copié directement de: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.dancingdroid.dailysuccess

Janvier désencombrement: 100 objets de moins

12:58 AM
Le 'decluttering' challenge de janvier n'a pas été facile. L'objectif n'étant pas de devenir totalement minimaliste, mais plutôt de me forcer à me séparer d'objets que j'ai longtemps gardé pour une ou plusieurs des raisons suivantes:
  • et si jamais j'en ai besoin un jour
  • je l'ai acheté cher et même si je ne l'utilise jamais je n'ai pas envie de m'en séparer
  • il a une valeur émotionnelle parce qu'il me rappelle un moment particulier ou parce qu'il m'a été offert par une personne chère
Vous vous retrouvez dans une (ou toutes) des catégories précédentes? Foncez sur le challenge!

Le principe

Tout jeter d'un coup ? Non il s'agit de procéder graduellement. J'ai libéré du temps durant les weekends pour finir cette opération de 'désencombrement'.
Je vais vous montrer les photos de tous les objets dont je me suis débarassée. Soyons clairs, je n'ai pas tout jeté, ce serait immoral quand même: il y a des articles que j'ai donnés, d'autres que j'ai transmis à des personnes de mon entourage, et très peu que j'ai recylcés.

J'ai procédé par élimination. Tout ce qui est périmé, cassé, déchiré: madame poubelle. Pour le reste, je me suis posée les bonnes questions:
  • Est-ce que je l'utilise toujours ou l'ai-je utilisé durant la dernière année? 
  • Est-ce que je peux m'en passer? Ets-ce que j'ai déjà un objet qui sert exactement à la même chose?
  • Si j'étais en train de faire du shopping là maintenat, est-ce que je l'acheterai?
  • Est-ce que je m'y attache pour des raisons émotionnelles? Est-ce que je vais amèrement le regretter?

Cent?  Non, bien plus

Le résultat est épatant, j'ai réussi à me débarasser de 100 objets (voire plus parce que pour certains cas le compte se fait en famille d'objets). Et voilà ce que je garde: les photos des 100 objets. 

Set papiers: une tonne de reçus, une bougie, des flyers, des invitations de mariage, un ancien programme culturel...

Une journée pour réorganiser toute l'armoire: OUI

12:30 PM
J'ai beaucoup hésité avant de partager cet article, j'ai eu peur du caractère très personnel que ça a, d'avoir l'air de vouloir exhiber ma garde robe alors que ce n'est même pas ma spécialité: je ne suis pas blogeuse de mode et ne compte pas le devenir.. Finalement j'ai pensé que le but étant d'inspirer d'autres personnes à résoudre leur problèmes de rangement ou à dénicher de nouvelles idées, je pouvais me permettre cette exception, donc voilà:

Pour mon challenge de Janvier, j'ai dû me débarasser de 100 objets... Atteindre cet objectif n'a pas été facile, il a fallut que je passe toutes mes possessions à la loupe, et mon armoire n'a pas fait l'exception. Cette dernière, cadeau de ma maman chérie, est composée de 6 parties toutes avec les mêmes proportions: 1 mètre de longueur, 85 centimètres de largeur et 60 centimètres de profondeur. Normalement, j'aurais pu modeler et personnaliser à ma guise mais le M. envoyé par Kitea pour monter le meuble a décidé de n'en faire qu'à sa tête. Attendez-vous à ça aussi... Je me dis qu'un jour, si jamais je dois déménager, je démonterai le tout et le ferai refaire, mais ça c'est un jour....


La préparation:

Avant tout, il faut VIDER l'armoire. J'ai dû sortir tout ce qu'il y avait à l'intérieur, me retrouver avec un placard comme neuf. (oui le tas fait peur mais ne vous laissez pas décourager) Et là je me suis armée de mon désinfectant et d'un bon torchon pour tout dépoussiérer. Je ne suis pas maniaque mais l'odeur forte de Dettol me rassure. Heureusement, aucune mauvaise surprise.
Les deux tiers, ou presque, de mon armoire.

Powered by Blogger.