5 disappointing facts to expect when you are furnishing your home

3:58 PM
I have been off for a while as I was busy moving to Casablanca and trying to furnish my new home. To sum up the experience, I chose not to talk about the positive side (having your own place, choosing how you want to decorate it, seeing it take shape day after day...). Today, I am listing for you the 5 most disappointing facts that you'll need to expect because, for sure, you'll be experiencing them when furnishing your home.

Adab al masjid 101

6:08 AM
Pendant le mois de Ramadan, les mosquées se remplissent de musulmans qui désirent de s'approcher d'avantage d'Allah et de gagner les mérites de la jamaâ

 Aujourdh'ui, je ne tiens à donner de leçon à personne et je n'en sais pas plus que vous. Je voudrais partager juste parce que je sais que plusieurs ignorent ces règles et parce que (sait-on jamais) ceci pourrait aider certains d'entre nous à changer de comportement à la mosquée, ou peut-être nous inciter à faire passer le message autour de nous. Ne me dîtes pas que c'est trop tard, Ramadan est déjà fini, figurez vous la prière ne s'arrête pas à ce mois sacré!

Why I LOVE pinterest

12:23 AM
I don't remember how I discovered Pinterest, but I fell in love with it immediately. It's been more than a year now that this site/app has become my sweet addiction. You know there are different types of learning (audible, kinesthetic and visual), if you think you belong to the third category then this site is definitely for you. Let me sum up the top 5 reasons why I love Pinterest:
  1. No writing just pictures: well yes pictures don't give all the information needed but they allow you to judge whether or not you'd like to know more about some topic.
  2. Different options to pin: you can either upload the picture directly from your computer or add it from a website, which leads to the third point:
  3. The source is a click away: most of the pins -I checked- come directly from other websites, which allows you to check interesting articles, discover new sites (My best discovery was http://allwomenstalk.com/ ) and verify the source to check how accurate it is.
  4. Very good categorization: you can find whatever interests you and pin it easily. Following this principle, the site allows you to find different categories to which your boards can be linked, and according to which you can organize what pins you see first.
  5. Excellent search: few keywords and tons of results, yes this is possible. If you are looking for something specific then use Pinterest. In addition to getting many pictures, you can be redirected to the boards where other people pinned it.
Now it is time for you to go check Pinterest if you don't already know about it, if you already have a Pinterest account and think you have a some nice boards, leave me a comment I'll follow you. You can go ahead and look at my boards (http://pinterest.com/laghuitaa/), I pin about fashion (a looooot) and recently about home decor (I told you I am moving to my home soon). My interests change -slightly- over time, so I might be exploring more stuff soon. Don't hesitate to suggest new stuff to me I am open to new ideas.

Snapshot of some of my boards: http://pinterest.com/laghuitaa/

S'indigner tant qu'on peut

2:54 AM
Je suis indignée. Une femme, marocaine, citoyenne du monde, indignée. 

Tout le monde en parle sur le web: Un PEDOPHILE ayant violé onze enfants a été relaché de prison, oui je tiens à préciser 'web' car jusque là on n'a rien vu sur les télés nationales. Excusez-moi j'ai oublié, on est tellement heureux de nos programmes du mois de Ramadan, on ne saurait vivre sans une de ces multiples séries baclées à la dernière minute au grand bonheur des producteurs et de ces 'minables' petits acteurs obligés d'accepter des rôles bidons, non parce que ça reflète qui ils sont vraiment, mais simplement parce qu'ils n'ont pas vraiment le choix: 'fais le stupide et accepte la médiocrité ou meurs de faim on saura te remplacer'. On n'a pas pu zapper un sitcom nul pour un petit reportage qui pourrait expliquer ce qui s'est passé. Hors sujet, je sais! C'est que les sentiments d'indignation, de frustration et de peine se mêlent tous à la fois pour resortir tout ce mépris cumulé depuis le début de ce mois sacré vis à vis de nos chaînes nationales. J'ai essayé de me taire et d'enterrer cette fureur, mais il a fallu qu'un incident aussi horrible arrive pour que la goutte déborde. 

Comment peut-on être neutre ou sans avis face à ce scandale? Comment peut-on dormir tranquillement en pensant qu'un criminel, un pédophile, un danger public est LIBRE? Je m'en fou qu'il soit au Maroc, en Espagne ou ailleurs, ce dont je suis sure c'est qu'il y a des enfants quelque part menacés de viol parce qu'un monsieur pédophile est libre et traîne comme il veut dans les rues. D'ailleurs, je n'ai pas du tout apprécié que l'on espère que ça se produise dans un autre pays, que les victimes soient d'autres personnes ni qu'on en fasse un sujet d'ironie. Je refuse les 'et si', et si un marocain avait violé des enfants espagnols, et si c'étaient les enfants de je ne sais qui... Et si on essayait de s'indigner d'une façon plus noble? Hein? La nationalité n'a pas de valeur face à l'humanité et à la dignité de ces petites créatures et j'aurai été aussi indignée si ça s'était produit ailleurs ou si le pédophile était d'une autre nationalité. Je le suis un peu plus, c'est vrai, parce que c'est mon pays, parce que les réactions des responsables ont été quasi-absentes et surtout parce les médias n'en parlent pas. 

En lisant toutes les questions que les gens se posent sur Facebook ((du genre comment son nom est passé dans la liste de la grâce royale? Qui lui a autorisé de quitter le territoire avec un passeport expiré? Qui a mal fait son travail? Pourquoi on nous dit rien? Comment saura-t-on la vérité?)) moi je me pose une seule question: quel doit être le sentiment des familles des onze petits enfants vis à vis de cet événement? J'imagine que toutes les plaies doivent s'ouvrir à nouveau, l'amertume se vivre encore et le goût à la vie disparaitre une fois de plus. Je ne dis pas qu'ils doivent avoir oublié, ceci est certainement loin d'être le cas, un viol ne s'oublie jamais. Je pense même que la blessure prend beaucoup de temps à se fermer (si ceci arrive un jour) et maintenant elle doit se retrouver ouverte comme au premier jour. Je ne suis même pas prête à lire tous ces articles qui donnent la liste et l'âge de tous ces enfants, ça me brise le coeur en mille morceaux. Il suffit d'une cendre pour faire jaillir les flammes, qu'en est-il d'un vrai feu?

Le pardon et moi n'avons jamais été copains. Oui je suis un peu rancunière et je trouver que l'on ne pardonne vraiment que quand le coeur est net, et que par conséquent il ne sert à rien de faire semblant. Je ne pardonne pas tant que je n'ai pas oublié, je ne pardonne pas tant que ça me ronge de l'intérieur et je ne pardonne pas l'impardonnable. Je sais que le pardon est noble, que c'est une valeur à apprendre et à faire apprendre, je sais que tout individu a droit à l'erreur, c'est juste que c'est plus fort que moi. Aujourd'hui je ne pardonne pas qu'on redonne sa liberté à un être aussi cruel, je ne pardonne pas le silence avec lequel on fait face à ce scandale et je ne pardonnerai pas que quelqu'un essaie de justifier ce qui s'est passé. Déjà que 30 ans c'était trop peu à mon goût...

En repensant à toutes ces histoires de viols qui ont eu lieu dernièrement -non pas parce que c'est nouveau au Maroc et qu'avant tout allait bien mais plutot parce que maintenant on ose en parler, ou du moins on essaie- je me dis qu'au moins cette fois personne ne viendra me dire que c'est la faute aux petits enfants s'ils se sont fait violer, comme on aime nous le répéter à chaque fois qu'une fille/femme subit le même sort et qu'on nous raconte que c'est aussi sa faute à elle: sa façon de s'habiller, de marcher, de rire ou je ne sais quelle autre idiotie. Yak daba c'est vraiment totalement quasiment la faute au pédophile, on est d'accord?

Je suis consciente qu'en ce moment là, il y a bien d'autres personnes, des pédophiles et des violeurs, qui représentent un réel danger pour l'humanité et qui jouissent pleinement de leur liberté. Je sais que tout le monde n'a pas le courage d'en parler au Maroc et que dans certaines familles c'est toujours un sujet tabou. Je sais aussi que se poser plein de questions n'arrange rien pour ces enfants déprivés d'innocence, de joie de vivre, de paix et de sérénité. Je sais qu'on va bientôt oublier comme on a oublié Amina Filali et que ça ne va rebondir que si un autre scandale se produit. Je sais plus que tout que je ne suis ni fière ni heureuse de partager mais je le fais quand même, je m'indigne doucement pour ajouter ma voix à celle de milliers de marocaines et marocains, de citoyennes et citoyens du monde que la pédophilie et le viol indignent et qui veulent dire: Baraka!
Powered by Blogger.