The 100 days of happiness

7:58 PM
LESS than a 100 days till we celebrate 2017! OMG, we agree that this year flew by... Now, if you think you haven't achieved much, you can either wait till december to make it up or start right now and make each one of these days a little special.


I have already made my list of a 100 things I'd love to accomplish: some are -almost- unreal but some others simple and totally doable. I am sharing today with the purpose of inspiring some of you to maybe brainstorm your very own list!
  1. Buy yourself flowers
  2. Inbox an old friend
  3. Browse through your old pictures
  4. Cook (or order) your favorite meal
  5. Enjoy some 'me' time
  6. Donate something
  7. Change your linens and perfume them
  8. Try a head stand
  9. Count your blessings
  10. Send a message in a bottle
  11. Write a letter to your better self
  12. Ride a bike
  13. Take a picture of every single object you own and absolutely love
  14. Take a walk alone and enjoy your own company
  15. Draw a perfect pattern
  16. Watch an episode of your childhood prefered cartoon
  17. Compliment a stranger
  18. Discover new music
  19. Uninstall unused apps from your digital devices
  20. Think about your next vacation
  21. Call a relative
  22. Water a plant
  23. Take a nap
  24. Smile to a kid
  25. Enjoy silence
  26. Make a playlist of your all times favorite songs
  27. Play the tourist in your city
  28. Watch the sunset or the sunrise
  29. Play cards
  30. Gaze at stars
  31. Offer a dear person a present for no reason
  32. Light a perfumed candle
  33. Unsubscribe from online newsletters
  34. Practice meditation
  35. Take a soaking bath
  36. Recreate your family tree
  37. Help someone in the street
  38. Spend a whole day reading
  39. Plant a tree
  40. Learn a car skill (eg. how to change oil)
  41. Rearrange furniture in a room
  42. Read newspaper
  43. Explore a blog you like (mine would be an excellent choice!
  44. Visit a museum
  45. Go on a late night city tour
  46. Play hide and seek
  47. Watch an all times classic movie
  48. Donate blood
  49. Get lost
  50. Do some painting
  51. Go out running
  52. Attend a major sports event
  53. Give a homeless food
  54. Personalize a piece of clothes
  55. Fix something broken
  56. Go to an art gallery
  57. Make a photo wall
  58. Recycle an item
  59. Spend 24 hours without your phone
  60. Enjoy a nap
  61. Write a gratitude list
  62. Take a bus
  63. Learn new dance steps
  64. Learn a new skill (smokey eye, anyone?)
  65. Ride a horse
  66. Make a natural home remedy (or beauty product)
  67. Watch a documentary
  68. Sit in a park
  69. Rearrange your closet
  70. Declutter your wallet
  71. Give to charity anonymously
  72. Attend a concert
  73. Coordinate new outfits
  74. Have a spa day
  75. Go to a networking event
  76. Clean your car
  77. Invite a friend to your house
  78. Use public transportation
  79. Learn some basic sign language
  80. Take a day long of pictures
  81. Email your favorite professor (just to say hi!)
  82. Share a useful experience 
  83. 45 minutes of yoga
  84. Unfriend/ unfollow people you don't know
  85. Watch a how-to youtube video (my suggestion: http://bit.ly/2cFk6dn) 
  86. Sing like no one is around
  87. Enjoy the sound of the rain under a warm blanket
  88. Celebrate yourself 
  89. Go for a 15 min run
  90. Clean your shoes gently
  91. Write down your favorite quote
  92. Watch a TED talk
  93. Ban the vehicle horn unless very very necessary
  94. Change your social media pictures
  95. Budget your 'model' month
  96. Listen to the radio
  97. Summarize the past year
  98. Visualize your resolutions
  99. Make a vision board for the new year
  100. Make your own list of #100daysofhappiness

Classer ses priorités: pas une mince affaire

12:18 AM
Quelles sont vos priorités dans la vie? Saurez-vous les classer? Avez-vous déjà essayé de le faire?
J'ai été dernièrement dans une situation délicate où il a fallu que je fasse le choix entre deux de mes priorités, et ce n'est qu'à ce moment que je me suis rendue compte que c'était là une vraie question.

P.S.: Photo non représentative de mes priorités, mais elle illustre bien le thème 

Tout, d'abord, mettons-nous d'accord sur ces deux points:
  • vos priorités n'appartiennent qu'à vous, et personnes n'a le droit de vous juger en fonction. Ils n'ont même pas à faire l'objet d'une quelconque discussion, c'est un peu comme vos cheveux, ils vous collent à la tête et ça ne regarde que vous!
  • vous n'avez pas besoin de revoir l'ordre parce que, selon je ne sais quelle logique, c'est plus correct autrement: si pour vous 'argent' passe avant 'principes', soit! Ne vous mentez pas pour avoir l'air de ce que vous n'êtes pas au risque de vous perdre.
Ensuite, voici quelques idées pour vous orienter:
  • dresser la liste de vos priorités, je propose une liste de 7 pour commencer (libre à vous de décider du nombre) et du niveau de détail (vous pouvez choisir la catégorie 'famille' pour faire une priorité, ou détailler 'conjoint', 'enfants', 'parents'..)
  • classer au mieux (vous pouvez attribuer des notes à vos catégories pour vous faciliter la tâche)
  • en cas d'hésitation entre deux catégories, poser la question suivante: quel choix ferai-je dans 5, 10, 20 ans?
  • si la réponse n'est toujours pas concluante, faites l'exercice du 'pourquoi'. C'est assez simple, répondez à chacune de vos réponses par 'pourquoi' et voyez jusqu'à quel niveau vous arrivez. Il ne s'agit pas de paraphaser vos réponses mais vraiment d'aller dans le fond (exemple: 
    • la priorité X parce que A, et A parce que B, et  B parce que C == 3 niveaux
    • la priorité Y parce que U, et U parce que V, et V parce que W, et W parce que T == 4 niveaux,
    • donc Y est plus ancré en vous que X, choisissez X)
Je pense qu'il est important de faire cet exercice afin de mieux se connaître, d'avoir une idée claire sur ce qui se cache à l'intérieur de vous. Parfois, vous n'avez besoin de rien changer, juste de mieux comprendre.

Valise de maternité: à prendre ou à laisser?

1:10 AM
Je ne vous apprend rien, à moins que vous ne comptiez accoucher chez vous (vraiment? la chance!), auquel cas je ne vois pas ce que vous faîtes ici, vous aurez besoin de préparer votre valise de maternité pour emmener tout ce dont vous aurez besoin, bébé et vous pour votre séjour à la clinique.
Un précieux conseil à vous donner: ne surtout pas laisser les achats à la dernière minute, vous serez fatiguée au point de ne plus pouvoir faire les courses, encore comme toutes les autres tâches je vous recommande le deuxième trimestre!



Il y a différentes façons de faire son sa valise de maternité: un sac bébé, un sac maman est la méthode de rangement la plus répandue, mais pas celle pour laquelle j'ai opté. J'ai plutôt pensé en terme de temps. Une fois à la clinique, il y a le travail (qui peut durer longtemps, selon les cas), l'accouchement, et ensuite le séjour (durée variant en fonction de l'accouchement, complications, santé de maman et bébé, etc...)

J'ai donc préparé deux sacs, chacun organisé en deux sections (bébé et maman), avec les articles les moins indispensables tout à fait en bas.

L'accouchement 

L'accouchement est un moment de panique! Vous ne devez avoir qu'un tâche à faire: vous concentrer sur votre respiration, écouter votre corps et laisser faire la nature. Faîtes un petit sac, simple et efficace, n'y incluez que le minimum

Pour maman
  • les papiers: carte d'identité nationale des deux parents, carte de la CNSS (aka mutuelle ou assurance), carnet de maternité (analyses, échographies), carte de groupe sanguin, livret de famille (ou acte de mariage si vous ne l'avez pas encore) 
  • des chaussettes
  • un grand t-shirt (vous n'en aurez certainement pas besoin, mais ne sait-on jamais)
  • un brumisateur (j'ai utilisé l'eau thermale de La Roche Posay, Top!)
  • un pyjama
  • des pantoufles
Pour bébé
  • une serviette
  • un body
  • un pyjama
  • une brassière en laine
  • un bonnet en coton (ou laine selon la saison)
  • un drap doux
  • une couverture

Le séjour

Même quand vous prévoyez un accouchement par voie basse, vous n'êtes pas sûre de vite sortir de la clinique. Mieux vaut se préparer afin d'éviter au papa les aller-retours à la maison, et vous éviter de devoir indiquer par téléphone que vous voulez que l'on vous ramène le pyjama bleu à pois qui est situé juste en dessous du pull turquoise rayé!

Pour maman
  • 3 chemises de nuit (ou pyjamas doux)
  • 1 peignoir
  • des chaussons + des pantoufles
  • 2 serviettes pour la douche (de vieilles serviettes, de couleur foncée de préférence)
  • 4-5 culottes grand-mère
  • serviettes hygiénique (Periodex de Nana font l'affaire)
  • 2 soutiens-gorge d'allaitement
  • des sous-vêtements (en fonction de la saison et de comment vous voulez vous habillez, pensez aussi à des bas)
  • une trousse de toilette: savon, shampooing, déodorant, dentifrice, brosse à dents, brosse à cheveux, eau de toilette, crème hydratante
  • une trousse de maquillage (le strict minimum, vraiment!)
  • une couveture polaire
  • un sac pour le linge sale
Pour bébé
  • 6-8 body
  • 6-8 grenouillères
  • 2-3 brassières en laine (seulement si vous accouchez en hiver)
  • 2 bonnets
  • une serviette de douche
  • un kit de toilette: gel lavant (j'ai opté pour la marque Bébé Biafine et j'en suis très satisfaite pour le moment), coton, liniment pour le change (j'utilise celui de bébé Lou), peigne, brosse, sérum physiologique)
  • des couches 3-5 kg, qui correspondent généralement à la taille 2 (j'ai testé la marque Huggies et je recommande)
  • une couverture polaire
Pour la chambre
  • des serviette mains pour les invités
  • du savon liquide doux
  • un désinfectant
  • des mouchoirs en papier
Il ne faut pas oublier de préparer également vos tenues de sorties. Un petit conseil: faites dans le confort, vous n'êtes pas Kate Middleton et vos photos ne feront pas la une des journaux du lendemain!

Comme vous ne pourrez pas vous procurer ce dont vous avez besoin vous-même, pensez à bien organisez vos sacs de façon à faciliter la tâche pour la personne qui vous accompagne. 

A photo a day Instagram challenge: #happilyBack

12:30 PM
What about we break that routine and try a new challenge together? Back to school/ work blues apply to us all. September is, without any doubt, a very challenging month.

The idea here is to have a little fun while sharing moments of our daily lives by taking a picture each day. The theme and main hasthag of this project is ging to be #happilyBack. And as I am suggesting a list of 30 words for the month, I think it would be interesting to use the keyword as a hashtag, too.

Let the challenge begin!

Se préparer à devenir parent: pourquoi et comment?

7:54 PM
La grossesse est un vrai facteur de changement au sein d'un couple. La première fois est particulièrement exceptionnelle, c'est un apprentissage au quotidien, une nouvelle expérience accompagnée de challenges et d'émotions intenses.

Pourquoi?

Pour bien vivre sa grossesse et préparer la venue au monde de son bébé, il y a beaucoup à apprendre. C'est vraiment tout un monde! Et je suis sure que vos recherches commencent à partir du moment où vous apprenez que vous êtes enceinte (sinon avant si vous avez des signes et cherchez à savoir si c'est positif ou pas) et ne s'arrêtent plus. Je n'ose même pas imaginer comment ont fait nos mères et les générations d'avant sans internet.

Ceci dit, le soutien venant d'une personne experte en la question est ce qu'il y a de mieux! Vous pouvez bien sûr vous fier à vos copines mamans, mais croyez-moi, les histoires des unes et des autres ne ressemblent pas forcément à la votre. Il ne sert à rien de calquer sa grossesse sur celle de sa cousine, ou de comparer son état à celui d'une collègue. Vous aurez votre propre expérience, qui sera unique!

Comment ?

Ce que je recommande fortement, et ceci n'a rien d'une pub, c'est vraiment un conseil que je donne à toutes celles que j'aime: prenez des cours de préparation à l'accouchement! J'en ai fait trois: le travail, l'accouchement, l'allaitement et je ne vous raconte même pas le bien que ça m'a fait. Outre les informations techniques, présentes également dans les livres, un professionnel a le don de vous mettre en confiance, et croyez-moi c'est exactement ce dont vous avez besoin, surtout vu le nombre d'interventions hautement médicalisées que connaît le simple fait de donner naissance, supposé être naturel et instinctif!

Je sais que ce n'est pas encore très répandu au Maroc, et que vous risquez de ne pas en trouver dans votre ville mais s'il y en a, ne vous en privez pas. C'est un peu cher généralement (entre 200 à 300 dhs la séance), mais ça en vaut vraiment la peine.
A Casablanca, il y a de plus en plus d'expertes, mais je n'ai essayé que Laetitia Rustenmeyer, et je la recommande vivement. Le détail de ses prestations, le calendrier des formations et plus de détails sont disponibles sur son site pnpcasa.
J'ai fait quelques recherches pour vous donner une idée un peu plus complète et voici les personnes auxquelles vous pouvez vous fier avec quelques moyens de contact:
Nature & éveil, en vrais experts, ont également dressé un annuaire que je vous recommande de garder sous la main.

Les experts c'est excellent, mais l'expérience des autres compte aussi. N'hésitez donc pas à rejoindre les groupes des mamans, à poser vos questions et à demander de l'aide si besoin. Il faut vraiment savoir tirer profit de la technologie et bénéficier des communautés, c'est tout l'avantage d'être dans un monde connecté: le partage. A ce titre, je félicite vivement les admins du groupe Maman et bébé épanouis du Maroc pour la qualité de la palteforme qu'elles ont créée: un vrai dispositif d'aide! 

Petite remarque très importante, oui on s'adresse aux mamans dans la majorité des cas, mes mesdames impliquez vos hommes. La grossesse, l'accouchement et tout ce qui va avec les concerne tout autant que vous!

Attendre le BON moment

12:51 AM
Vous arrive-t-il aussi de mettre une idée ou un plan en standby en attendant le bon moment? Qu'est-ce que c'est? Un voyage, une demande de promotion, le mariage, le premier bébé.. ? C'est quand au juste le bon moment? 

Quand on croit détenir les clés du futur et contrôler la succession des événements de sa vie, on aime tout planifier et ne rien laisser au hasard. On a cette tendance à penser que cette intelligence, acquise au fil des années et cumulées grâce aux différentes expériences nous sert vraiment à mieux gérer le futur. 

De nature très carrée et plutôt orientée 'je gère ma vie', je suis de ce genre de personne qui prend du plaisir à ouvrir un agenda, à préparer le futur et à organiser ma vie. Mes agendas sont colorés, pleins de codes et de signes que je suis la seule à comprendre, remplis d'événements de différents types que j'essaie de distribuer de façon équitable sur toute la semaine, voire mois. Chaque période a un ou des objectifs majeurs sur lesquels je m'oriente grâce à des petites tâches plutôt faciles à accomplir... Bref, vous voyez un peu le genre.

Et pourtant, le dicton auquel je crois le plus et qui a le plus marqué ma vie est "The best things in life happen when you least expect them". Jamais je n'aurai pensé trouver mon âme soeur et me marier à vingt-et-un ans, et pourtant c'est sans doute ce qui m'est arrivé de mieux. Je n'ai pas préparé le lancement de GS Atelier Couture avec l'une de mes meilleures amies, c'est venu sur un coup de tête, et pourtant ce fût le début d'une belle aventure. Je ne me sentais pas prête à devenir maman, et pourtant ma petite Dina me comble de bonheur chaque jour. 

Si j'avais attendu le bon moment, je n'aurai peut-être pas épousé l'amour de ma vie parce que nous étions encore étudiants et que ce n'est pas très 'sûr' comme décision. Je n'aurai pas songé à me lancer dans ma passion parce que c'est trop dûr à gérer en plus du travail. Je n'aurai certainement pas eu d'enfants parce que c'est ingérable quand on vit loin de sa famille et qu'on tient fort à sa carrière...

Tous les événements heureux qui me sont arrivés n'ont pas été sujets à ces calculs minutieux de la vie. Oui je crois en l'mktab, pas dans le sens où je reste les bras croisés parce que de toute façon je vais voir ce qui m'est destiné. 
Non, je ne considère pas que nous pouvons absolument tout contrôler, il y a des choses qui sont plus fortes, plus grandes que nous. 
Oui, je pense que la vie nécessite un peu d'organisation et de planification, que ce sont là des compétences à développer pour mieux gérer son quotidien et ses ressources. 
Non, je ne pense pas qu'attendre le 'bon' moment soit toujours une bonne idée.

Le bon moment est peut-être aujourd'hui, maintenant et il ne sert absolument à rien de l'attendre. La vie est trop courte pour mettre en pause ses plus beaux projets, pour laisser périr ses idées les plus folles et pour laisser froidir ses envies les plus vivaces.

3 MAJOR pregnancy changes (besides the weight)

1:27 AM
We can’t just skip the emotional part and jump to the heart of the topic, can we? Being pregnant is one of the major events in one’s life. No words can describe how powerful and impacting it is to carry a life inside of you.


Photo credit: the talented Hanane Abir


I have to admit many things changed since I knew I was pregnant:

  • Extreme sensitivity
Yes, I cried more in the nine months of my pregnancy than during the last couple of years. Besides movies and documentaries, it even happened that I cried just because I had to do laundry or wash some dishes. For a person who is pretty in control of her feelings, that was a huge change!

  • Increased anxiety
Driving, walking in the city, going to crowded places... everything became threatening. Not because there was a real danger in any of these activities/places but rather because I felt I had something to protect, and I cared more about 'her' safety than my own.

  • Sudden affection
I have never been keen of babies and kids. I mean I think they are cute, but you’d never find me deploying efforts to get a poor kid to kiss me or playing with some random baby at the restaurant. This hasn’t changed much, the only difference is that pregnancy made me more aware when there were kids and babies around, I watched out for cues and signs in the relationship they have with parents, and sometimes, just sometimes, it made me smile.

I wrote this article few months ago, at that time I didn't know much about parenthood, I found pregnancy itself to be a life-changing experience. We tend to think one should be prepared to carry it on, but truth is that nine months are just the right time you need to handle the upcoming 'change'.

Moving like an expert: dos and don'ts

12:28 AM
Moving is exciting, right? Well truth is that it is also stressful, expensive and can turn the experience of 'change' to a real nightmare.
We went through the whole process, we were lucky enough to take only few bad decisions. We are now happy to come back every day to that cozy house we call our Home.

The hardest of it all was the transition, the in-between phase when my 'head' was already in the new house, with all the ideas I wanted to implement, the plans I made and the excitment of going somewhere new, while my body was still in that same old place, that place I got too used to, I refused to invest time and effort in embellishing and I was eager to leave. My old house was very pretty, but it living in a house you own feels way better.


If I were to do it again, although I wish it won't happen any soon, here is how I'll proceed:
  • Get the paper work done (especially if you are dealing with a bank, you know procedures and stuff...) and admit there may be some lateness. Remember that if this is 'the' big project for you right now, it is just a 'dossier' in another's person work routine. Stress will get you nowhere.
  • Make a todo list. You don't have to take a pen and a paper, but you have to put your thoughts in order. What subscriptions need to be canceled/ transfered, the contracts you need to change, the address change notifications you'll have to make.
  • Pay a professional. We did the math it's almost the same price. If there is one and only one advice I can give you it is to pay for this service. Don't pack, don't order, don't buy boxes. Sit down, and watch your house getting ready to move, thanks to professionals. 
  • Don't over clean before. Simply because moving will cause the house to get dirty: you know people coming and leaving to transport the stuff. You'd better not waste effort in this and rather focus on cleaning when you are putting things in place.
  • Don't rush. Moving is a whole process, don't try to rush into settling in your new place. Acknowledge the fact you need to declutter your stuff, decide what each space is better suited for and how to better organize everything. Take your time.
  • Don't hold on to 'stuff'. Decluttering is your word (try the 100 things challenge, or set a time objective to go through your clothes or books). A new place is a chance of change, make the best out of it.

Un appareil dentaire à l'âge adulte. J'ai dit OUI

1:30 PM
Pour voir le bon côté des choses, je vous parle aujourd'hui des avantages de mettre un appareil dentaire à l'âge adulte. Oui vous devez penser que je me cherche des raisons pour y voir du positif et pour tout vous dire: vous n'avez pas tort.

J'ai longtemps, voire trop longtemps, hésité avant de franchir le pas, j'ai fait les radios à plusieurs reprises, été chez plus d'un orthodentiste, extrait -douleureusement- mes quatre dents de sagesse ...mais à chaque fois, je manquais de courage pour aller jusqu'au bout. Je trouvais que mettre des bagues était inesthétique, que ça gâchait le sourire, qu'on ne voyait que ça. Après, quand vous savez que c'est passager et promet un résultat agréable, ça vaut le coup. Je ne vous dis pas de vous lancer, ou de le faire juste pour le faire. Moi par exemple, n'ayant rien de flagrant, je me suis permise ce petit plus surtout par précaution et par peur que ça ne devienne plus apparent au fil du temps. (Elles bougent vos dents, vous savez !)

A la base, je voulais mettre un appareil lingual, mais selon mon ortho, ça ne convient pas à tous. J'ai finalement choisi les bagues en céramique, assez discrètes mais aussi efficaces, bien qu'un peu plus chères.

Deux années sont vite passées (oui mon ortho était sur une autre ville, ce qui a causé un peu de retard...) et je ne regrette aucunement ma décision. Pour vous encourager à franchir le pas, voici cinq avantages de porter des bagues (selon mon expérience):

  • La patience vous apprendrez
Je suis de ces personnes qui veulent tout avoir 'daba', très impatiente et très pressée! Mettre des bagues et avoir à patienter pendant des mois (voir des années, selon les cas) est un vrai exercice quotidien !

  • Doucement vous mangerez
Manger correctement, quand vous mettez des bagues est un peu plus qu'un choix: c'est un 'must'.

  • Vos dents vous apprécierez
Vous ouvriez les petits sachets de ketchup avec les dents? vous utilisiez vos dents pour toutes les tâches difficiles? Tout ça c'est de l'ancienne histoire. Primo parce que ça fait mal, secondo parce que vous les sentez très fragiles et vous n'avez pas envie d'exercer plus de pression!
  • La brosse à dents vous adorerez
Elle vous accompagnera partout, et vous y penserez après chaque repas. Vous n'attarderez plus jamais cette routine hygiène, ça deviendra un automatisme. Et qui parle de 2 à 3 fois par jour? Vous devrez vous brosser les dents à chaque fois que vous mangez quelque chose, je compte parfois 5 ou 6 fois par jour! Et s'il ne faut abuser de rien, donc pour limiter le nombre de brossages il faudra limiter le nombre de repas.
  • Le chewing gum vous oublierez
De toute façon ce n'est en rien bénéfique pour la santé, donc tant mieux si vous vous en privez pendant un bon moment ! Et c'est le cas pour d'autres aliments (si on peut les dénommer ainsi) qui font du mal à vos petites dents ou à votre cher organisme. (Pour ceux qui ne s'en séparent pas, même avec les bagues, bravo! )

Pourraient s'ajouter à cette liste la difficulté que vous aurez à vous ronger les ongles, la ponctualité que vous apprendrez pour vos rendez-vous chez l'orthodentiste, etc...

Ce ne sont certainement pas les meilleurs motivations au monde pour vous encourager à prendre la décision mais si vous êtes à un pas de 'la' décision, bein allez-y ! Surtout ne me haissez pas quand vous aurez un peu mal, quand vous serez fatigué(e) et que vous n'aurez qu'une envie: tout enlever et vous libérer! Il faut souffrir pour être beau/belle, hein !! 

5 Lessons 2015 taught me

1:02 AM
2015 was pretty intense, wasn't it?! I disappeared for about four months because I went through a pretty hectic phase which prevented me from keeping my posting schedule. September is usually my 'back to order' month, but stuff got messed up this year, and I am only getting things back in place slowly as 2016 starts.

If I had to describe last year, I would say it was 'FULL'. I achieved a lot, learned a lot, and it will sure be added to the list of 'years to remember'. I am excited and ready to start 2016. I happily thought I'd share with you some reflections for this new year. I won't get into details, simply because I am not yet ready to discuss my very personal life in public... but I'll tell you what kind of changes I am planning for the new year:



  1. You can't plan Everything. I love making plans and thinking about the future and often get upset when stuff does not go as I wanted/ expected. Well this is just how life works... You, fortunately, can't control it all.
  2. Stop making promises you are not sure you are going to honor. this is a direct consequence of number 1. And in my blog context, it means I am not promising not to disappear ever again, although it is a goal I am seriously working toward.
  3. YOU are the best person to serve YOU. In the process of dispatching tasks and gaining in efficiency, you should keep in mind that there are missions that can only be done by you, and that you should take the necessary time and make the effort to do them..
  4. The risks you don't take only prevent you from growing. You don't need me to remind you that we are already in 2016, that life is too short and that you shouldn't spend a lot of it hesitating. When you are not sure about something, do it, if it does not work you'll have learnt something. The outcome may even be better than you thought! 
  5. Relationships need time. Just like everything else you build, quality relationships of all types require time. Almost like professional experience, there is a certain maturity level that can only be atteined through time. Allow for that to happen!
These are, in brief, the major lessons 2015 taught me. I hope 2016 will be your opportunity to take risks, try new things, spend beautiful moments, be surrounded with loved ones and again, rise and shine! 
Powered by Blogger.